Accueil

Dans une perspective de construction et rénovation durables ainsi que du renforcement de la performance énergétique des bâtiments, l’optimisation de l’éclairage naturel et ses conséquences sur leur conception prend toute son importance.

Loin de se limiter à des économies d’éclairage artificiel, la bonne conception de l’éclairage naturel améliore le bien-être, la santé ainsi que la productivité des occupants. Les choix concernant les surfaces vitrées de l’enveloppe du bâtiment auront aussi un impact sur la gestion des surchauffes ainsi que sur les possibilités de ventilation naturelle.

Les choix des surfaces vitrées, de leur nombre, leur orientation et leur équipement par des protections solaires, automatisées ou non, font l’objet d’études complexes de l’édifice dans son contexte d’environnement et d’utilisation. Ensuite, le choix du système d’éclairage artificiel, conçu comme complément aux disponibilités d’éclairage naturel, permettent son optimisation.

Par la modélisation des bâtiments, à l’aide de logiciels spécialisés et de haute technologie, une étude d’éclairage peut mener à réaliser de substantielles économies d’énergie tout en générant des améliorations notoires du confort intérieur.

C’est ce genre d’étude que Magali Bodart propose aux architectes et bureaux d’étude, mettant à profit plus de 20 ans d’expérience de recherche scientifique…